Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog d'HABEO Art et Estampes

Un illustrateur belge à Vichy, Mars

27 Novembre 2015 , Rédigé par Hughes Brivet

Portrait de l'illustrateur Mars, dessin d'émile Bayard

Dessinateur, illustrateur, caricaturiste, aquarelliste et aquafortiste Maurice Charles Mathieu Bonvoisin, dit Mars (Verviers (Belgique) 26 mai 1849 † Menton (Alpes-Maritimes) le 28 mars 1912) collabore avec divers périodiques : Le Journal amusant (1871-1912)[1], Monde comique (1872-75), au Charivari (1874-1903), L’Actualité (1876), L’Éclipse (1876-77), Petit Journal pour Rire (1878-98), La Presse Illustrée (1880), Almanach pour Rire (1880-99), La Vie moderne (1881-85), Le Monde illustré (1881-86), La Vie élégante (1882)[2], La Revue pour Tous (1882-83), Les Premières Illustrées (1882-1886), L’Art et la Mode (1882-94), Le Monde Militaire, La Vie militaire illustrée, Almanach du Petit Journal, Almanach Comique (1883), Almanach du Figaro (1883-84), Agenda du Louvre (1883-87), La Vie Militaire (1884), L’Art, Almanach du Bavard (1885), Le Globe Illustré (1885-86), La Chronique Parisienne (1886-92), L’Illustration, (1886-93), La Revue illustrée (1886-95), Soleil du Dimanche (1889), Figaro Illustré (1893), Mère Cigogne Almanach (1893-94), Almanach Vermot (1896-97), Le Petit Bleu (1898), La Mode Artistique (1898-99), Le Rire (1900), Le Bon Vivant (1901-02), Medica, Mes Cartes Postales (1904), L’Indiscret (1905), Le Blaireau, Comedia, Comoedia illustré (1909), La Vie Parisienne, La Vie Amusante, Au Quartier Latin, Le Journal pour Tous, La Mode Contemporaine, Le Drapeau, Revue Thermale et balnéaire, Revue des Convalescents, ainsi que pour des revues belges et anglaises.

Spécialiste des évènements mondains et de la vie parisienne, Mars publie des albums. Initiateur des « Dîner du crayon » en mars 1890[3], il est membre de La Société des dessinateurs humoristes[4] ou Les Humoristes. Mars décède accidentellement des suites d’une fracture du crâne.

Pour le Journal amusant du 26 mai 1894, Mars illustre ses Notes de Voyage intitulées « Vichy chez Lui » par trois dessins humoristiques :

  • « Grande-grilliana »,
  • « À la Restauration »,
  • « Au bord de l’Allier ».

Bibl. : Émile Bayard « La caricature et les caricaturistes » Delagrave, Paris, 1900, 2ème édition, 398p. (pp.361-370) ; Bénézit, vol.9, p.255 ; Béraldi, vol.10, p.224 ; Emmanuel de Bonvoisin « Mars témoin de son époque » La Bibliothèque des Arts, Paris, 1982 ; DicoSolo, pp.544-545 ; Marcus Osterwalder « Dictionnaire des illustrateurs 1800-1914 »

[1] Bayard indique 1873.

[2] Il s’installe alors à Paris, laissant l’entreprise familiale de filature pour laquelle il sillonnait l’Europe depuis 1871, à son frère.

[3] DicoSolo, pp.236-237.

[4] Fondée le 1er juin 1904 (Cf. : DicoSolo, pp.801-802).

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article