Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog d'HABEO Art et Estampes

Axeline, quatre vues des monts dores

25 Novembre 2016 , Rédigé par Hughes Brivet Publié dans #Artistes peintres en Auvergne

A. Alexeline

Dessinateur lithographe à Clermont-Fd, IFF1800 mentionne des planches pour :

Marques des papeteries d’Ambert (4 pl.),

Mélanges archéologiques (1854-1864, avec F. Puray, pl. 3-5, 7-8bis, 9-13, 20-27),

Imagerie religieuse (2 pl.).

Bibl. : IFF1800, vol.1, p.82 (S. n. r).

« Vue du pic de Sancy et du Puy de l’Aiguillier » (Monts Dores).

Lithographie : La feuille h. 160*243 mm, le sujet 93*156. Au-dessus du sujet, à gauche « Fig.82 » à droite « III.213 »Sous le sujet à gauche « Alexeline d’après Henri Lecoq » à droite « Imp. Zanote, r. des Boulangers, 13, Paris », en bas au centre « Vue du pic de Sancy et du Puy de l’Aiguillier / (Monts Dores) ». Hist. : Interne des hôpitaux de Paris affecté à la Pitié-Salpétrière, Henri Lecoq (Avesnes (Nord) 18 avril 1802 Clermont-Ferrand 4 août 1871) prend possession le 27 février 1827[1] de la chaire d’enseignement de l’histoire naturelle à Clermont-Fd à la demande du maire, le docteur Blatin,. Henri Zanote (Joigny 11 janvier 1820 d’un père marchand de drap) breveté imprimeur lithographe en 1848 à Montargis est condamné, avec trois autres ouvriers du Livre, à dix ans de détention et au bannissement. Breveté libraire en 1860, il installe son atelier au 13 rue des Boulangers à Paris le 19 septembre 1862 en reprenant l’affaire du strasbourgeois Daniel, Charles Schmutz (située 107 rue du Temple) et réside au 78 faubourg St Martin. Breveté taille-doucier en 1865, son matériel de lithographe est vendu en juin 1868 (Bibl. ; Archives Nationales (F18 1834 ; F18 2294 . F7 2588-95) ; Chauvet (Paul) « Les ouvriers du Livre, de 1789 à la constitution de la Fédération du Livre », Paris, Marcel Rivière, 1956, p. 456 ; ELEC19).  

« Vue des roches tuillère et sanadoire et du groupe du Mont Dore »

Lithographie : La feuille h. 160*243 mm, le sujet 94*155. Au-dessus du sujet, à gauche « Fig.89 » à droite « III.282 »Sous le sujet à gauche « Alexeline d’après Henri Lecoq » à droite « Imp. Zanote, r. des Boulangers, 13, Paris », en bas au centre « Vue des roches tuillère et sanadoire et du groupe du Mont Dore ». 

 

 

 

 

 

« Vue de la Vallée de la cour au Mont Dore »

Lithographie : La feuille h. 160*243 mm, le sujet 94*156. Au-dessus du sujet, à gauche « Fig.81 » à droite « III.208 »Sous le sujet à gauche « Alexeline d’après Henri Lecoq » à droite « Imp. Zanote, r. des Boulangers, 13, Paris », en bas au centre « Vue de la Vallée de la cour au Mont Dore ». Iconographie : Sujet principal, Personnage(s), 

« Vue du lac Pavin et du Volcan de Montchalme près Besse »

Lithographie : La feuille h. 160*243 mm, le sujet 94*157. Au-dessus du sujet, à gauche « Fig.152 bis » à droite « IV. -411 » ; sous le sujet à gauche « Lith. Gilberton à Clermont » au centre « Henri Lecoq dirext »à droite « Alexeline del et lith 1867 » en bas au centre « Vue du lac Pavin et du Volcan de Montchalme près Besse ». Hist. : Relieur installé 31 rue des Gras à Clermont-Fd vers 1839, François Gilberton est breveté lithographe le 20 décembre 1844. Son atelier de fabrique de registre est transféré au 5 rue Neuve lors de la création de son imprimerie lithographique. En 1875, son adresse professionnelle est boulevard de l’Hôtel-Dieu (9 rue Charretière). Sa veuve poursuit l’activité de 1885 à 1892 (Bibl. : Egullion, p.179). 

 

 

[1] In « Comment Henri Lecoq est venu à Clermont » Vieux Clermont, n°5, octobre 1960, p.7.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article