Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog d'HABEO Art et Estampes

Gravures sur bois du 20e siècle

Rédigé par Hughes Brivet Publié dans #20e siècle, #Art, #album, #Autour d'une Estampe, #Graveur, #Xylographie, #Woodcut

(Lunéville, 1867 † Bourg-en-Bresse, 1949) Colin Paul-Émile (1867 † 1949)

Bibl. : SCHURR, vol. 6, p. 156-158, reproduction d’un autoportrait (Fusain rehaussé au pastel, 81*32 cm, Coll. Part.). Provenance : Acquisition lors de la vente du 4 février1993 (Paris, Drouot-Richelieu, étude H.-P. Cheval et M.-F. Robert, expert cabinet Camard).

« Un Aspect de l'Artiste » (n°9/50)

Estampe/Bois. Autoportrait de l’artiste lorrain Paul-Émile Colin. En bas de l’épreuve sur Chine, au crayon, justifiée à g., titrée au centre, signée à d. La feuille 204*129 mm, le sujet 100*82 mm. Pliures sinon TBE. 

« Paysans et chemineau »

Estampe/Gravure originale sur bois en camaïeu de Paul-Émile Colin.

Épreuve d'état, marges coupées à la limite du CP. Sous le CP contresignée à droite ; annotée au verso dans le coin supérieur droit « 112054 / Prou ». La feuille 235*183 mm, la planche 222*183 mm. Sujet : à gauche un paysan ou un chemineau chaussé de sabots, s’appuie sur son bâton tenu à droite, un sac sur l’épaule gauche, s’adresse vers la droite à un couple de moissonneurs, au centre la femme le visage tourné vers le visiteur est assise sur une gerbe sur laquelle est posée sa main droite avec une faucille à la main gauche alors que l’homme, debout, à droite se tient sur sa faux devant lui. TBE. 

« à sa santé (Mr Poincaré) » (1914)

Estampe/Gravure originale sur bois en camaïeu de Paul-Émile Colin.

Dans la planche, datée à gauche, et, signée à droite. En, au crayon, contresignée sous le TC à droite, et, en bas de l’épreuve au centre titrée. Au premier plan, à gauche un cep de vigne près duquel se tient debout de trois-quarts droit un vigneron, s’appuyant de la main gauche sur sa houe, trinque, un verre dans sa main droite, avec sa femme coiffée, assise de trois-quarts gauche sur un tas de bois, une cruche dans sa main gauche. Dans un second plan, à gauche, derrière le paysan, le dôme d’une église ; dans le fond des collines sous un ciel parcouru de nuages blancs, en haut dans le coin gauche quelques rayons de soleil. La feuille 160*127 mm, le sujet 120*90 mm. Pliures. TBE.

« Chevriers siciliens » (22/50)

Estampe/Gravure originale sur bois en camaïeu de Paul-Émile Colin (1867 † 1949). Sous le TC, au crayon, justifiée à droite, signée à gauche, en bas titrée au centre. Pliures, bords d’épreuve déchirés. Tâche d’humidité, restauration possible (devis sur demande). La feuille 383*274 mm, le sujet 322*242 mm. 

 

 

 

 

 

« L'Artiste chez les Bûcherons » (1902)

Estampe/Gravure originale sur bois en camaïeu de Paul-Émile Colin. Bois exécuté pour les Statuts de la Sté du Bois original. Bibl. : Catalogue Clément-Janin n° 121. Au crayon, sous le TC numérotée « 4/15 », contresignée à droite, et, titrée en bas au centre « Bucheron » ; annotée au verso dans le coin inférieur droit « 112054 / Prou ». La feuille 170*147 mm, au CP 145*123 mm. TBE. Provenance : Acquisition lors de la vente du 4 février1993 (Paris, Drouot-Richelieu, étude H.-P. Cheval et M.-F. Robert, expert cabinet Camard). 

 

(Paris, 1874 1940)

« Aux Prés » (1906)

Estampe/Gravure sur bois originale sur Papier Japon fort tirée pour la Revue de l’Art ancien et moderne, juin 1906. 233*307 mm. Marges. Parfait état. Trois gardians à cheval menant un taureau camarguais aux près. Sous passe-partout 30*40 cm. Bibl. : IFF1800, Vol. 9, n°209.

 

Pierre-Eugène Vibert

(16 février Carouges (Suisse), 1875 † Carouges (Suisse), 1er janvier 1937)

Après avoir étudié la gravure à Genève, Pierre-Eugène Vibert expose ses gravures sur bois, pour la première fois en 1897, au Salon de la Société Nationale des Beaux-arts. Bibl. : Édouard Sarradin, « Un maître graveur sur bois - Pierre-Eugène Vibert », L'Art et les Artistes, 1912, p.120-129.

« Paysage à l’arbre mort » (1910)

Estampe/Bois Couleurs pour la revue Art Décoratif de janvier 1910. Signé dans la planche, en bas à gauche. La feuille 285*204 mm, le sujet 237*168 mm. Sous passe-partout 40*30 cm.

Partager cette page
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :