Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog d'HABEO Art et Estampes

Album - Auvergne

Publié dans #album, #19e siècle, #Artistes peintres en Auvergne, #Autour d'une Estampe, #Bourse de l'Art Auvergne Collection

  1. Alexeline

Dessinateur lithographe à Clermont-Ferrand, A. Alexeline a publié dans les Mémoires de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Clermont-Ferrand. Éguillon le cite comme actif vers 1869, mais le fonds des estampes possède des pièces de 1854 et son nom apparait lors de trois enregistrements au Dépôt Légal dès 1855.

« Vue du pic de Sancy et du Puy de l’Aiguillier (Monts Dores) ».

Lithographie. Au-dessus du sujet, à g « Fig.82 » à droite « III.213 » Sous le sujet à g « Alexeline d’après Henri Lecoq » à d « Imp. Zanote, r. des Boulangers, 13, Paris », en bas au centre « Vue du pic de Sancy et du Puy de l’Aiguillier / (Monts Dores) ». Hist. : Interne des hôpitaux de Paris affecté à la Pitié-Salpêtrière, Henri Lecoq (Avesnes (Nord), 18 avril 1802 Clermont-Ferrand, 4 août 1871) prend possession le 27 février 1827[1] de la chaire d’enseignement de l’histoire naturelle à Clermont-Fd à la demande du maire, le docteur Blatin. Né à Joigny le 11 janvier 1820 d’un père marchand de drap, Henri Zanote, breveté imprimeur lithographe en 1848 à Montargis, est condamné, avec trois autres ouvriers du Livre, à dix ans de détention et au bannissement. Breveté libraire en 1860, il installe son atelier au 13 rue des Boulangers à Paris le 19 septembre 1862 en reprenant l’affaire du strasbourgeois Daniel, Charles Schmutz (située 107 rue du Temple) et réside au 78 faubourg St Martin. Breveté taille-doucier en 1865, son matériel de lithographe est vendu en juin 1868 (Bibl. ; Archives Nationales (F18 1834 ; F18 2294, F7 2588-95) ; Paul Chauvet, Les ouvriers du Livre, de 1789 à la constitution de la Fédération du Livre, Paris, Marcel Rivière, 1956, p. 456)

« Vue des roches tuillère et sanadoire et du groupe du Mont Dore »

Lithographie. Au-dessus du sujet, à g « Fig.89 » à d « III.282 »Sous le sujet à g « Alexeline d’après Henri Lecoq » à droite « Imp. Zanote, r. des Boulangers, 13, Paris », en bas au centre « Vue des roches tuillère et sanadoire et du groupe du Mont Dore ». 

« Vue de la Vallée de la cour au Mont Dore »

Lithographie. Au-dessus du sujet, à g « Fig.81 » à d « III.208 »Sous le sujet à g « Alexeline d’après Henri Lecoq » à droite « Imp. Zanote, r. des Boulangers, 13, Paris », en bas au centre « Vue de la Vallée de la cour au Mont Dore ».

« Vue du lac Pavin et du Volcan de Montchalme près Besse »

Lithographie. Au-dessus du sujet, à g « Fig.152 bis » à d « IV. -411 » ; sous le sujet à g « Lith. Gilberton à Clermont » au centre « Henri Lecoq dirext »à droite « Alexeline del et lith 1867 » en bas au centre « Vue du lac Pavin et du Volcan de Montchalme près Besse ». Hist. : Relieur installé 31 rue des Gras à Clermont-Fd vers 1839, François Gilberton est breveté lithographe le 20 décembre 1844. Son atelier de fabrique de registre est transféré au 5 rue Neuve lors de la création de son imprimerie lithographique. En 1875, son adresse professionnelle est boulevard de l’Hôtel-Dieu (9 rue Charretière). Sa veuve poursuit l’activité de 1885 à 1892. Bibl. : Egullion, p.179

 

[1] In « Comment Henri Lecoq est venu à Clermont » Vieux Clermont, n°5, octobre 1960, p.7.

« Souvenirs d’Auvergne » (1836)

Estampe/Lithographie par Alophe d’après Paul Huet, tirage de L’Artiste. Au-dessus du sujet au centre L’ARTISTE ; sous le sujet, à gauche M. Alophe lith, au centre L. de Bernard et Frey, à droite P. Huet pinx, en dessous au centre Souvenirs d’Auvergne | (Salon de 1836). Paysage animé avec au premier plan un berger jouant avec son chien accompagné de deux paysannes et leur chien, au second plan un vacher fait descendre ses vaches sur un sentier longeant un massif. BE, marges inégales. Dim. : la feuille 203*268 mm, le sujet 154*232 mm. Sous passe partout, 30*40 cm.

Les œuvres de Barillot concernant l’Auvergne représentent des sites du Cantal et datent de la fin des années 1870. Après cette période, Barillot semble avoir privilégié les paysages de l’ouest de la France (Normandie, Poitou-Charentes) ou lorrains. Bibl. : Bénézit, vol.1, p.751 ; Bertall, « Le Salon de 1878 », L’Artiste, août 1878, p. 83 ; IFF1800, 1930, vol. 1, p. 326. En savoir plus : Léon Barillot (1844-1929) en Auvergne.

« Le Gué de Las-Laudie le jour du marché d'Aurillac » (1878)

Eau-forte originale : La feuille h. 260*340, au TC 150*207, au CP 185*238 mm. Sbd dans la planche. Avec les indications suivantes imprimées dans la cuvette : au-dessus du Trait Carré au centre Salon de 1878, sous le TC à gauche L. Barillot, pinx et sc, à droite Imp. Vve A. Cadart, Paris », en dessous centrée LE GUÉ DE LAS-LAUDIES LE JOUR DU MARCHÉ D'AURILLAC. Hist. : Tirée par Vve A. Cadart, d’après le tableau exposé au salon de 1878 (n°107 du livret), alors que la gravure, tirée pour l’Album Boetzel et l’Illustration Nouvelle est présentée au Salon de 1879. La critique salue cette œuvre « les débuts (de M. Barillot) ont promis un bon peintre d’animaux. Il continue heureusement ses débuts cette année : n°107, un Gué de Laslandie (sic) ».

Béchis (actif fin 19e)
« Anne de La Tour d'Auvergne, duchesse d'Albany »

Dessin à la plume noire, signé « Ad. Béchis ». Annoté au crayon au recto en bas « De la Tour d’Auvergne, Duchesse d’Albany | XVe siècle », au verso du support (265*196 mm) « De la Tour d’Auvergne | (Duchesse d’Albany) Comtesse d’Auvergne | (sous François Ier) | Dessin à la plume » en dessous au crayon bleu « Unique ». Dim. : 133*110 mm, le sujet 80*50. Hist. : Fille de Jean IV d'Auvergne et de Jeanne de Vendôme, Anne de La Tour d'Auvergne (1495 1524), de Lauraguais, dame de La Tour, de Saint-Saturnin, de Montrodon marié le 8 juillet 1505 à son cousin Jean, duc d'Albany 2ème Stuart, duc d'Albany (1481 ou 1484 château de Mirefleurs en Auvergne 2 juillet 1536). À sa mort, elle cède le comté d'Auvergne à sa nièce Catherine de Médicis (1519 1589) duchesse d'Urbino, fille de sa sœur Madeleine de la Tour d'Auvergne (ca 1497 1519) ayant épousé le 2 mai 1518 à Notre-Dame-de-Paris Laurent II de Médicis, duc de Toscane de 1492 à 1519. Étude d’après un buste en jais de 50 cm de haut et provenant de la Sainte chapelle de Vic-le-Comte pour une illustration dans la publication de Tardieu L’Auvergne Ancienne et Moderne de 1886 (annotation au crayon au verso). Provenance : Coll. Alfred Redon. Ancienne coll. Ambroise Tardieu (3 avril 1840 5 avril 1912). 

« Gabriel SYMEONI, célèbre ingénieur de Florence, a terminé la conduite des eaux de Royat à Clermont en 1558 »

Dessin à l’encre sbd « Ad. Béchis del », d’après une gravure sur bois de 1561, ayant servi à illustrer l’Histoire de Royat ainsi que l’Album Iconographique du Dictionnaire iconographique de l'ancienne Auvergne… d’Ambroise Tardieu (1840 † 1912), (Impr. de P. Raclot, Clermont-Ferrand, 1904) qui donne la notice suivante : « Archéologue, médecin, auteur, ingénieur né à Florence (Italie) en 1509. Appelé en 1547 par G. du Prat, évêque de Clermont pour faire la conduite des eaux de Royat à Clermont, qu'il termina en 1558 avec grand talent. P. Audigier (Hist. d'Auvergne) prétend qu'il fut enterré en 1575 aux Cordeliers de Clermont ; mais c'est douteux. 1/ Portrait gravé sur bois dans la Description de la Limagne d'Auvergne (1561) ; 2/ Reproduction dans l'Auvergne illustrée le présent Dictionnaire et notre histoire de Royat du n. 1 ; 3/ Portrait gravé sur bois, sur le titre de cet ouvrage de Syméoni: Commentaria sopra alla tétrarchia di Vénezia. di Milano, etc. Venise 1548, petit in-8 ». Provenance : Coll. Alfred Redon. Ancienne coll. Ambroise Tardieu (3 avril 1840 5 avril 1912). Dim. :  La feuille 140*100 mm, 105*74 mm. Annoté au dos. 

« Trois dessins d’objets du Musée de Clermont fd » (1886)

 

 

 

« Olifant » Dessin à la plume noire, signé « Ad. Béchis del. ». Annotations à la plume au recto en hg « Dessin / original », en bas « Olifant (Musée de Clermont fd) », au verso « Joli dessin de / Béchis / 1886 ». Dim. : 184*124 mm. Traces d'anciens collages aux quatre coins de la pièce au verso, salissure au recto avec sujet intact. « Tête en bois » Dessin à la plume noire, signé « Ad. Béchis ». Annotations à la plume noire au recto en hg « Dessin | original » en bd « Tête en bois | (Musée de Clermont fd »,  au verso « Joli dessin | de Béchis | 1886 ». Dim. : 179*120 mm, le sujet 106*65. « Crosse d'un abbé » Dessin à la plume noire (ns mais probablement d'Ad. Bechis). Annotations à la plume au recto en hg « Dessin | original »", en bas « Crosse (Musée de Clermont fd) », au verso au crayon en haut « 33 | Crosse abbatiale | d'un abbé ». Traces d'anciens collages aux quatre coins de la pièce au verso, salissure au recto. Dim. : 134*102 mm, le sujet 11*5 cm.  Hist. : Certainement une étude pour une illustration à paraître dans la publication de Tardieu L’Auvergne Ancienne et Moderne. Provenance : Coll. Alfred Redon. Et probablement ancienne coll. Ambroise Tardieu (3 avril 1840 5 avril 1912). 

Pierre Gabriel Augustin de Bellaigue de Bughas (1795 1876), marié en 1819 avec Mélanie Sébastienne Bérard de Chazelles (1799 1891).

« Vue prise aux environs de Chanonnat » [sic]

Lithographie (la feuille 232*305 mm, le sujet 132*195) par le châtelain de Varvasse, Pierre Gabriel Augustin de Bellaigue de Bughas ; sous le sujet à g « Bellaigue de Bughas » à d « Impr. lithog. de Thibaul-landriot », en bas centré « Vue prise aux environs de Chanonnat (sic) ». Provenance : Coll. Alfred Redon.

« Clermont-Ferrand. Vue prise de la route d'Issoire » (1849)

Lithographie par Alphonse Bichebois d'après Silvant. La feuille 308*415 mm, le sujet 200*301 mm. Au-dessus du sujet au centre Clermont-Ferrand. | Vue prise de la route d'Issoire, sous le sujet au centre A CLERMONT-FERRAND chez | DUCHER, Libraire, rue du St-Esprit | LAUSSEDAT, Luthier, rue Domat et rue de l'Ecu, en bas au centre Lith. Hubler et Dubos, à Clermont Fd. Hist. : réimpression (1856) chez Duchier et chez Laussedat, de la planche de 1849 en camaïeux d'apr. Silvant, chez Silvant à Clermont (1849, IFF1800, vol. 2, p. 435, n°131a AA 1.). « L’artiste joue sur le contraste entre le premier plan dynamique, animé par les personnages et la malle poste, et l’arrière-plan majestueux, dominé par les clochers de la ville et les monts volcaniques. À gauche de la composition se dresse la haute silhouette du puy de Dôme. À droite, on reconnait la cathédrale, qui est ici représentée sans ses célèbres flèches, la gravure étant antérieure à leur construction » in fiche technique de l’exposition « Voyage pittoresque à Clermont-Ferrand », MARQ, du 15 mai au 31 décembre 2010, p. 5. Notre épreuve : Déchirures dans les marges, sans manque et sans atteinte au sujet, épidermures. Bibl. : IFF1800, vol. 2, p. 435, n°131d. 

« Environs de Riom » (1827)

Lithographie par Alphonse Bichebois d’après Jacques Auguste Regnier (1787 1860) sur Chine (275*335 mm) appliqué sur Vélin (320*452), le sujet 240*297 mm. Au-dessus du sujet au centre GALERIE DU PALAIS ROYAL | (Regnier). Sous le sujet à gauche Bichebois del, au centre J. P. Quénot direx, à droite Lith. de C. Motte, en bas au centre ENVIRONS DE RIOM. Cachet sec GALERIE LITHOGRAPHIEE DE S. A. R. Mgr LE DUC D'ORLEANS, avec au centre les initiales J P Q pour J.P. Quénot (Lugt L.1999d). Hist. : Une des trois planches de la 31ème livraison ; un tableau éponyme a été exposé au Salon de 1822 (n°1060). Le musée de Toulouse possède une « Chartreuse en Auvergne » ; Probablement La Chartreuse de Port-Sainte-Marie près Les Ancizes. Bibl. : Journal général d'annonces des œuvres de musique, gravures, lithographies, vol. 3, 7 juillet 1827, n°661. Photo.    

« Vue du Puy-de-Dôme aux sources de Royat (Auvergne) » (1830)

Lithographie par Eugène Stanislas Alexandre Bléry sur Chine (300*211 mm) appliqué sur vélin (307*235). Une des six planches du Voyage dans le Dauphiné, les Hautes-Alpes, Vaucluse, l'Hérault et l'Auvergne publié chez Ardit. Au-dessus du sujet (245*180) à droite Pl. 23, sous le sujet à gauche Eug. Bléry lith, à droite Lith. de E. Ardit, en dessous au centre Vue du Puy-de-Dôme aux sources de Royat (Auvergne). Hist. : Bléry produisit quelques planches gravées ou lithographiées sur l’Auvergne (Cantal et Puy-de-Dôme). Le peintre Eugène Buttura (1812 1852) réalisa un portrait du graveur Bléry interprété par l’élève de ce dernier, Charles Meryon (1821 1868). Provenance : Coll. Alfred Redon. Bibl. : Bdf, 23 janvier 1830, n°43 ; IFF1800, vol. 2, p. 503-. Photo.                                                                                    €

(Lunéville, 14 décembre 1814 8 octobre 1881)

Élève de Charles Gleyre (1806 1874), d’Hyppolite Bellangé (1800 † 1866), de Paul Delaroche (1797 † 1856), de Gavarni (1804 † 1866), dessinateur lithographe Charles Bour expose de 1844 à 1880 au Salon et obtient une Médaille de 3ème classe lors de l’Exposition Universelle de 1878. De 1850 à 1858, Talbot publie les planches d’après les dessins de Bour sur Vichy. Il signe : Ch. Bour, — Bour, — C. B, — et B. Bibl. : Bellier, vol. 1, p. 144 Suppl. p. 92 ; Béraldi, vol. 2, p. 174-175 ; Chambriard, p. 184-185 ; Corrocher, p. 196 ; NCROY ; Dugnat, vol. 1, p. 333 ; IFF1800, vol. 3, p. 251-259.

« Paysannes de Royat »

Estampe/Lithographie en N&B sur vélin. Au-dessus du sujet au centre AUVERGNE | (Puy-de-Dôme), sous le sujet à gauche Ch. Bour pinxt, au centre Imp. Lemercier à Paris, à droite Bour et Vogt Lith, en dessous au centre Paysannes de Royat | Publié par Talbot chez Laussedat place du Théâtre à Clermont-Ferrand. La feuille h. 434*307, le sujet245*188 mm. Déchirure en haut au centre jusqu'au sujet. 

« Église de Royat »

Estampe/Lithographie. Sous le sujet à gauche D'après Mr Deroy, au centre J. Jourdan del, à droite Bury sculpt, en dessous au centre EGLISE DE ROYAT | France. Provenance : Collection Alfred Redon. Tâche d’humidité sur le tiers gauche. 

(Paris, 27 janvier 1813 Marlotte, 20 avril 1890)

Peintre, dessinateur, lithographe et aquarelliste, fils du peintre et scénographe Pierre-Luc-Charles Cicéri (1782 1868) et petit-fils du peintre Jean-Baptiste Isabey (1767 1855), Etienne Eugène Cicéri (Paris, 27 janvier 1813 Marlotte (Seine-et-Marne), 20 avril 1890). Par alliance, il est apparenté au peintre bourbonnais d’origine roannaise Émile Noirot. Bibl. : HBNIII ; Corrocher, p. 197 ; IFF1800, vol. 4, p. 553-572.

« Beffroi de Châteldon » (1858)

Estampe/Lithographie par Eugène Cicéri d’après Jules Simon. Une des 26 lithographies tirées par Lemercier pour l'album Vichy Illustrée (Bougarel fils éditeur, 19*28 cm).

« Randan »

Estampe/Lithographie par Dauzats d’après Jules Simon, tirée par Lemercier pour l’album Vichy Illustré (Bougarel fils éditeur. 28*19 cm).

Denis
« Souvenir d’Auvergne. Vue de Royat ».

Estampe/Lithographie couleurs. Au premier plan à gauche un jeune garçon de face allongé contre un rocher à sa droite regarde sur sa gauche quatre couples d’auvergnats dansant la bourrée jouée par deux musiciens, un cabretaire et un vielleux, placés derrière lui et assis sur deux chaises juchées sur deux tonneaux. Au loin à droite esquisse des contours de Royat. Epreuve salie et déchirée au tiers supérieur droit, du bord à la limite gauche du village (7 cm). Dim. : 195*295, le sujet 153*233 mm. Signé dans la planche en bg sous la première paysanne. Imp. Champaud, à Paris. 

« Une rue de Royat » (1873) [Roux]

Eau-forte d'interprétation par Marie Duclos : La feuille h. 425*292mm, au TC 247*173, au CP 275*193. Signée Marie Duclos dans la planche en bas à gauche. Sous le TC à gauche A. Roux pinx, à droite Marie Duclos sc, en dessous centrée UNE RUE A ROYAT, en bas à gauche L'Art, à droite Imp. A. Salmon. Hist. : Gravée par Marie Duclos-Cahon (Salon de 1873, n°2007-b) d’après le tableau (Salon de 1870, n°2494) d'Antoine Roux (Combronde, 1821 1887) ; Karl Bertrand écrit alors « M. Roux prouve que l'Auvergne est fertile en hommes distingués dans les arts comme dans l'éloquence. M. Roux expose cette année Une Rue de Royat ; c'est très heureusement rendu, touche spirituelle et accentuée, palette chaude, effet pittoresque. » (L'Artiste, juin 1870, p. 316-317). Peintre paysagiste, élève du peintre auvergnat Devedeux (1820 † 1874), Antoine Roux débute au Salon de 1863. Sa fille adoptive épousera Étienne Clémentel (Clermont-Ferrand, 1864 Prompsat, 1936) notaire de profession, homme politique par conviction et artiste dans l'âme. Le musée de Riom possède son buste en bronze par Mme Émilie Roux exposé au Salon de 1888 suite don de l’auteur en 1893 (n°48 du catalogue de 1919). Web : « Une rue de Royat, Marie Duclos d’après Antoine Roux (1873) » sur alcesteart.com. 

« Tour de Montpeyroux sur les bords de l'Allier » (1831)

Lithographie par Paul Huet (1803 1869), imprimée par Engelmann, pour les Voyages pittoresque - Auvergne du baron Taylor (1789 1879). Coupée à la limite du sujet. Cachet. Bibl. : Béraldi, vol. 8, p. 132, n°39 ; Bréhier, Revue d'Auvergne, 1912, tome XXIX.

« Delille, Montlosier, Costumes du Puy de Dôme »

Gravure à l’eau-forte par Alexandre Lacauchie pour La France Pittoresque (Paris, Delavoye, Tome 3ème, 1835) d’Abel Hugo (1798 1865). Hist. : Jacques Delille ou abbé Delille (Clermont-Ferrand 22 juin 1738 Paris 1er mai 1813), poète et traducteur ; fils de Marie-Hiéronyme Bérard, apparentée au chancelier Michel de l'Hôpital, et d’Antoine Montanier, avocat au Parlement de Clermont-Ferrand, il a été élevé à Chanonat. François Dominique de Reynaud, comte de Montlosier (Clermont-Ferrand, 16 avril 1755 9 décembre 1838), géologue et homme politique.

« Grande Cascade du Mont-d'Or » (1827)

Lithographie de Pierre Lacour (1778 1859). La feuille h. 364*446, le sujet 252*340, avec la Lettre 300*340 mm. Au-dessus du sujet à gauche « Souvenirs Pittoresques » à droite « Esquisse, N°29 » Au-dessous du sujet à gauche « P. Lacour del » à droite « Lith de Légé, à Bordeaux », en dessous au centre « 4eme VUE DE LA GRANDE CASCADE DU MONT-D'OR / prise du milieu du torrent ». Hist. : Une des 17 lithographies réalisées par Lacour sur son séjour au Mont-Dore. Notre épreuve : Sous Portfolio (440*573) Très Bon État. Bibl. : Lara.

(Paris, 31 janvier 1811 † ?)

Peintre, dessinateur, lithographe et élève de Bouton, Pierre Frédéric Lehnert expose au Salon de 1840 à 1880. Spécialisé dans les animaux, ses vues constituent de bons documents. Il a livré des planches pour L'Ancien Bourbonnais, L'Ancienne Auvergne et le Velay et pour L’Art en Province. Selon Béraldi il aurait gravé des eaux-fortes.

« Entrée de Châteldon » (1839)

Lithographie. Vue animée. Une des onze planches de l'album Vichy et ses environs (texte d'Adolphe Michel, Impr. P. A. Desrosiers, Moulins, 1839, 80p.). Imprimées en Noir sur un fond jaune. La feuille mm. 

« Établissement thermal de Châteldon » (1839)

Lithographie. Vue animée. Une des onze planches de l'album Vichy et ses environs (texte d'Adolphe Michel, Impr. P. A. Desrosiers, Moulins, 1839, 80p.). Imprimées en Noir sur un fond jaune. La feuille mm. 

« Grand-Rue de Châteldon » (1839)

Lithographie. Vue animée. Une des onze planches de l'album Vichy et ses environs (texte d'Adolphe Michel, Impr. P. A. Desrosiers, Moulins, 1839, 80p.). Imprimées en Noir sur un fond jaune. La feuille mm. 

Élève de l'école de Moulins, Pierre Leprat (Moulins, 16 avril 1849 28 octobre 1936) expose au Salon dès 1877. Sociétaire des Artistes Français.

« Séance des Grands Jours d’Auvergne, à Clermont » (1665)

Matrice (175*199 mm) photogravée par le lithographe Pierre Leprat  pour l’imprimerie Desrosiers à Moulins d’après une estampe de 1665 conservée à la Bibliothèque Nationale à Paris représentant (de droite à gauche et de haut en bas) : 1- le Président de Novion, 2- de Caumartin, 3- Guillaume Hebert, 4- Charles Malo, 5- Henri de Boyvin, 6- Destrappes, 7- Barillon, 8- Barentin, 9- Joly de Fleury, 11- l’évêque de Clermont, Gilbert de Vagny d’Arbouze, 11- le procureur général Denis Talon, 12- Nicolas Choppin. Instituées sous l’impulsion de Colbert en 1665, les cours exceptionnelles ou « Grands Jours » visaient à reprendre en main la justice provinciale en mettant un terme aux abus de pouvoir des nobles et à l’impunité de nombreux crimes. La province d’Auvergne étant choisie pour inaugurer cette remise au pas, à Clermont et au Puy, du 28 septembre 1665 au 30 janvier 1666. Au verso, cachets du fabricant MICRO-METAL photogravers’ plates. Bibl. : Bellier, vol. 1, p. 1015 ; IFF1800, vol. 14, p. 73.

 

« Ravin dans les Monts Dores » (1837)

Estampe/Lithographie d’après Louis Leroy, tirage de L’Artiste. Au-dessus du sujet au centre L’ARTISTE ; sous le sujet, à gauche Louis Leroy pinxt, à droite Lith. de Bernard et Frey, en dessous au centre Ravin dans les Monts Dores | (Salon de 1837).

Paysage animé d’un vacher debout et sa compagne assise avec son troupeau de neuf vaches sur un sentier longeant un massif. Épidermures, sans nuisance au sujet. Dim. : la feuille 206*268 mm, le sujet 129*209 mm. Sous passe partout, 30*40 cm.

Charles Etienne Pierre Motte (1785 1836)

« Nourrice de Cressini près Clermont » (1822)

Lithographie (la feuille 347*260 mm, le sujet 208*187) de Motte d’après Félix Bachellery (1795 1865) ; dans la planche en bas au centre « Bachellery », au-dessus du sujet à gauche « Costume d’Auvergne », sous le sujet à d « Litho. de C. Motte », en dessous au centre « Nourrice de Cressini près Clermont ». Hist. : une des 5 planches d’un recueil intitulé « Costume d'Auvergne »[1] publié chez Martinet, éditée chez Cheyere au 3 rue de l'Éperon à Paris, en 1822. Bibl. : Bdf, 22 juin 1822, n°400 ; BUCF, N° inventaire: 136450, cote GRA 5600 ; IFF1800, vol. 1, p. 258 (datée à tort ou par erreur d’impression de 1882). Photo.

 

[1] Autres planches : « Vigneron de Clermont », « Laitière des environs de Clermont », « Électeur de l'arrondissement d'Issoire », « Cultivateur de Saint-Alyre ».

« Vitraux de la cathédrale de Clermont » (1835)

Lithographies par François Thibaud dit Thibaud-Landriot (Riom, 9 août 1777 Clermont-Fd, 27 août 1848) représentant vingt et une figures sur deux planches dessinées par Etienne Hormidas Thévenot (Clermont-Fd, 1797 1862) : (Pl.1, 266*368 mm sur vergé non ébarbé) 1 – « Armes de Clermont vers 1500 » vitrail du Jacquemart, 2 – « Armes de Clermont » sur le vitrail de Jacques d’Amboise, 3 - « Armes de Clermont au tems de St Louis » Galerie du Nord, 4 - « Armes de Clermont » vers 1826, 5 – « Armes de Jacques de Combort », 6 - « Armes de Jacques d’Amboise », 7 – « Armes de Cybo », 8 – « Armes inconnues », 9 – « Armes de Castille » Chapelle de St Austremoine, 10 – « Bordure des Vitraux de la Galerie du Nord, France et Castille », 11 – « Vitrail du fond, France et Castille, fretté de gueules », 12 – « Chiffre du peintre verrier », 13 – « Bordure des hauts vitraux méridionaux de la nef », 14 – « Vitraux latéraux de la chapelle St Jean », (Pl.2, 270*380 mm sur vergé non ébarbé) 15 – « Chevalier tiré de la rose du vitrail de St Georges », 16 – « Ste Magdalena. Figure drapée tirée du vitrail de la Cathédrale. 13e Siècle », 17 – « Évêque du 13e siècle, vitrail de St Georges et galerie du nord », 18 – « Coiffure de Femme, vitrail de St Austremoine », 19 - « St Austremoine », 20 – « ? », 21 – « Fragment de la corniche située sous la galerie extérieure du Nord ». Nos épreuves : traces de pliures horizontales et verticales. Hist. : Publiées in Annales scientifiques littéraires et industrielles de l'Auvergne, sous la dir. d'Henry Lecoq, Académie des Sciences belles Lettres et Arts de Clermont-Ferrand, tome, chez Thibaud-Landriot libraire éditeur, Clermont-Ferrand. 

Oeuvres (gravure, peinture, etc) d'artistes ayant un rapport avec la province historique Auvergne (Cantal et Puy-de-Dôme) devenue la région administrative Auvergne par l'adjonction du Bourbonnais et du Velay
Oeuvres (gravure, peinture, etc) d'artistes ayant un rapport avec la province historique Auvergne (Cantal et Puy-de-Dôme) devenue la région administrative Auvergne par l'adjonction du Bourbonnais et du Velay
Oeuvres (gravure, peinture, etc) d'artistes ayant un rapport avec la province historique Auvergne (Cantal et Puy-de-Dôme) devenue la région administrative Auvergne par l'adjonction du Bourbonnais et du Velay
Oeuvres (gravure, peinture, etc) d'artistes ayant un rapport avec la province historique Auvergne (Cantal et Puy-de-Dôme) devenue la région administrative Auvergne par l'adjonction du Bourbonnais et du Velay
Oeuvres (gravure, peinture, etc) d'artistes ayant un rapport avec la province historique Auvergne (Cantal et Puy-de-Dôme) devenue la région administrative Auvergne par l'adjonction du Bourbonnais et du Velay
Oeuvres (gravure, peinture, etc) d'artistes ayant un rapport avec la province historique Auvergne (Cantal et Puy-de-Dôme) devenue la région administrative Auvergne par l'adjonction du Bourbonnais et du Velay
Oeuvres (gravure, peinture, etc) d'artistes ayant un rapport avec la province historique Auvergne (Cantal et Puy-de-Dôme) devenue la région administrative Auvergne par l'adjonction du Bourbonnais et du Velay
Oeuvres (gravure, peinture, etc) d'artistes ayant un rapport avec la province historique Auvergne (Cantal et Puy-de-Dôme) devenue la région administrative Auvergne par l'adjonction du Bourbonnais et du Velay
Oeuvres (gravure, peinture, etc) d'artistes ayant un rapport avec la province historique Auvergne (Cantal et Puy-de-Dôme) devenue la région administrative Auvergne par l'adjonction du Bourbonnais et du Velay
Oeuvres (gravure, peinture, etc) d'artistes ayant un rapport avec la province historique Auvergne (Cantal et Puy-de-Dôme) devenue la région administrative Auvergne par l'adjonction du Bourbonnais et du Velay
Oeuvres (gravure, peinture, etc) d'artistes ayant un rapport avec la province historique Auvergne (Cantal et Puy-de-Dôme) devenue la région administrative Auvergne par l'adjonction du Bourbonnais et du Velay
Oeuvres (gravure, peinture, etc) d'artistes ayant un rapport avec la province historique Auvergne (Cantal et Puy-de-Dôme) devenue la région administrative Auvergne par l'adjonction du Bourbonnais et du Velay
Oeuvres (gravure, peinture, etc) d'artistes ayant un rapport avec la province historique Auvergne (Cantal et Puy-de-Dôme) devenue la région administrative Auvergne par l'adjonction du Bourbonnais et du Velay
Oeuvres (gravure, peinture, etc) d'artistes ayant un rapport avec la province historique Auvergne (Cantal et Puy-de-Dôme) devenue la région administrative Auvergne par l'adjonction du Bourbonnais et du Velay
Oeuvres (gravure, peinture, etc) d'artistes ayant un rapport avec la province historique Auvergne (Cantal et Puy-de-Dôme) devenue la région administrative Auvergne par l'adjonction du Bourbonnais et du Velay
Oeuvres (gravure, peinture, etc) d'artistes ayant un rapport avec la province historique Auvergne (Cantal et Puy-de-Dôme) devenue la région administrative Auvergne par l'adjonction du Bourbonnais et du Velay
Oeuvres (gravure, peinture, etc) d'artistes ayant un rapport avec la province historique Auvergne (Cantal et Puy-de-Dôme) devenue la région administrative Auvergne par l'adjonction du Bourbonnais et du Velay
Oeuvres (gravure, peinture, etc) d'artistes ayant un rapport avec la province historique Auvergne (Cantal et Puy-de-Dôme) devenue la région administrative Auvergne par l'adjonction du Bourbonnais et du Velay
Oeuvres (gravure, peinture, etc) d'artistes ayant un rapport avec la province historique Auvergne (Cantal et Puy-de-Dôme) devenue la région administrative Auvergne par l'adjonction du Bourbonnais et du Velay
Oeuvres (gravure, peinture, etc) d'artistes ayant un rapport avec la province historique Auvergne (Cantal et Puy-de-Dôme) devenue la région administrative Auvergne par l'adjonction du Bourbonnais et du Velay
Oeuvres (gravure, peinture, etc) d'artistes ayant un rapport avec la province historique Auvergne (Cantal et Puy-de-Dôme) devenue la région administrative Auvergne par l'adjonction du Bourbonnais et du Velay
Oeuvres (gravure, peinture, etc) d'artistes ayant un rapport avec la province historique Auvergne (Cantal et Puy-de-Dôme) devenue la région administrative Auvergne par l'adjonction du Bourbonnais et du Velay
Oeuvres (gravure, peinture, etc) d'artistes ayant un rapport avec la province historique Auvergne (Cantal et Puy-de-Dôme) devenue la région administrative Auvergne par l'adjonction du Bourbonnais et du Velay

Oeuvres (gravure, peinture, etc) d'artistes ayant un rapport avec la province historique Auvergne (Cantal et Puy-de-Dôme) devenue la région administrative Auvergne par l'adjonction du Bourbonnais et du Velay

Partager cette page
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :