Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog d'HABEO Art et Estampes

Bracquemond & la Gazette des beaux-arts

26 Septembre 2008 , Rédigé par Hughes Brivet Publié dans #Autour d'une Estampe

En août 1859, Bracquemond signe sa première collaboration avec la Gazette des Beaux-arts en produisant une eau-forte d'après un tableau de Francisco de Herrera dit Herrera le Vieux (1576-1656) acquis par le Louvre auprès des héritiers du maréchal Soult :

Saint Basile dictant sa doctrine.

Jean-Paul Bouillon note que la présence parmi les rédacteurs de La Gazette de son ami Philippe Burty n'est certainement pas étrangère au choix de Bracquemond.








La collaboration se poursuit sur la première période (1859-1868) des volumes édités par La Gazette des Beaux-arts avec :


Quichotte, eau-forte (1860) fac-simile d'un dessin fantastique de Goya (1746-1828).

Portrait de M. Corot, eau-forte originale (1861).

Le Lac, eau-forte (1861) d'après Corot (1796-1875).

Portrait de femme, gravure (1867) d'après un dessin d'Ingres (1780-1867)

Monument funéraire, eau-forte (1867) d'après Bartholdi (1834-1904).

Métairie sur les bords de l'Oise, eau-forte (1868) d'après Théodore Rousseau (1812-1867).

La récolte des pommes de terre, eau-forte (1868) d'après Breton (1827-1906).

Viennent ensuite :

Chemin de Halage au Bas-Meudon, eau-forte originale (n°804 du Catalogue Beraldi, 1884).

Portrait de Meryon, eau-forte originale (n°807, Catalogue 1884).

Les Trembles, eau-forte originale (n°814, Catalogue 1884).

 

 

Regardez le catalogue Estamp-art de la galerie Habeo, des ventes de gravures de Bracquemond peuvent être en cours.

L'utilisation et la reproduction, totale ou partielle, de la présente notice, et plus généralement des notices contenues sur ce site, ainsi que les reproductions des œuvres qui nous appartiennent, sont soumises à nos Conditions Générales d'Utilisation.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article