Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog d'HABEO Art et Estampes

Les Plaisirs de l'hiver, Champollion d’après Boucher

13 Décembre 2008 , Rédigé par Hughes Brivet Publié dans #Autour d'une Estampe

Eau-forte : La feuille h. 188*275mm, au TC 158*202, au CP 180*227. Sous le Trait Carré à gauche « E. Champollion d'après Boucher » à droite « A. Quantin Imp. Edit. », en dessous « L'AMUSEMENT DE L'HIVER », en bas à gauche « Gazette des Beaux-arts ».

Hist. : Afin d'illustrer l'ouvrage de Paul Mantz « François Boucher, Lemoyne et Natoire », l'éditeur Quantin demande à Champollion trois planches d'après Boucher dont celle-ci qui sera également tirée pour La Gazette des Beaux-arts, 1880.

Eugène André Champollion (1848-1901)

Voir notice biographique.

 

François Boucher (1703-1770)

Peintre de scènes pastorales et mythologiques d'une grande virtuosité dont les dernières se révèlent sensuelles, François Boucher est né le 29 septembre 1703 à Paris. Elève de François Lemoyne (1688-1737), il obtient le Prix de Rome en 1720. Courtisan, homme de coulisses et de plaisirs, Boucher, admiré par Mme de Pompadour, est admis à l'Académie royale de peinture et de sculpture le 30 janvier 1734 avec « Renaud et Armide » comme morceau de réception. Au décès du peintre et graveur Jean-Baptiste Oudry (1686-1755), il est nommé inspecteur aux Gobelins. Il succède à Carle Vanloo (1705-1765) comme Premier Peintre de Louis XV en 1765. Boucher décède le 30 mai 1770 à Paris.Son contemporain et ami, le graveur liègeois, Gilles Demarteau (1722-1776) a souvent gravé les oeuvres de Boucher.

Voir notre Catalogue des oeuvres disponibles.

Des ventes de gravires de Champollion ou d'après Boucher peuvent être en cours.

L'utilisation et la reproduction, totale ou partielle, de la présente notice, et plus généralement des notices contenues sur ce site, ainsi que les reproductions des œuvres qui nous appartiennent, sont soumises à nos Conditions Générales d'Utilisation.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article