Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog d'HABEO Art et Estampes

Contre-jour, pointe sèche par Louise Breslau (1856-1927)

30 Mars 2009 , Rédigé par Hughes Brivet Publié dans #Autour d'une Estampe

Peintre, pastelliste, dessinateur, graveur, Marie Louise Catherine Breslau dite Louise Breslau est née le 6 décembre 1856 à Munich, Louise Breslau étudie la peinture en Suisse avant de prendre conseils auprès de Degas (1834-1917) et Jules Bastien-Lepage (1848-1884). Emile Hovelaque distingue trois périodes dans l'œuvre de L. Breslau : les peintures de (1867-1881) et (1886-1888) ainsi que (1893-1904), les pastels (1887-1893) ; Ses scènes intimistes bouleversaient Marie Bashkirtseff. Louise Breslau décède le 12 mai 1927.

Yvanhoé Rambosson souligne « les notations douces de Mlle Louis Breslau », La Plume, 1899, p.95. Alors que Guillaume Appolinaire, « chatouillant l'art », apprècie régulièrement les expositions de Louise Breslau


Pointe sèche originale ; La feuille h. 188*273mm, au TC 125*205, au CP 155*225 ; Sous le Trait Carré, à gauche « Louise Breslau pinx », à droite « Exposition universelle », en dessous « Gravure  à la pointe sèche par l'artiste », en bas « Gazette des beaux-arts » et « Imp. Eudes ».

Hist. : Tirée par Eudes pour La Gazette des Beaux-arts de septembre 1889.

Bibl. : La Gazette des Beaux-arts demande à Louise Breslau une pointe sèche originale une pointe sèche afin d'illustrer le premier article de Maurice Hamel sur l'Exposition Universelle de 1889, « Les écoles étrangères » Gazette des Beaux-arts, septembre 1889 pp.225-256 ; l'illustration du deuxième article étant confiée à Desboutin avec une pointe sèche d'après J. Israëls.

Dans cette estampe, gravée d’après son tableau (1888), Louise Breslau s’est représentée, appuyée contre le rebord de la fenêtre près duquel est accoudée son amie, Madeleine Zillhardt, à gauche.

Voir Louise Breslau sur le site de femmespeintres.net

  

Bibl. :

s        Emile Hovelaque, « Artistes Contemporains - Mlle Louise Breslau », Gazette des Beaux-arts, septembre 1905, pp.195-206.

s        Guillaume Apollinaire, pp.130-131 (1910), 179 (1910).

s        E. Bénézit, Dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs, Gründ, 1999 Benezit, Vol. II, p.786.

s        Gaïté Dugnat, Pierre Sanchez, Dictionnaire des graveurs, illustrateurs et affichistes français et étrangers, 1673-1950, Ed. de L'Echelle de Jacob, Dijon, 2001, Vol. I, pp.294-296.

 

Si vous disposez de documents, informations ou oeuvres, vous pouvez nous contacter par courriel en cliquant sur ce lien ou en recopiant l'adresse à partir de votre messagerie.

Voir notre Catalogue des oeuvres disponibles en liste avec liens sur des notices illustrées, ou, en photographies. Des ventes de gravures de Louise Breslau peuvent être en cours.

L'utilisation et la reproduction, totale ou partielle, de la présente notice, et plus généralement des notices contenues sur ce site, ainsi que les reproductions des œuvres qui nous appartiennent, sont soumises à nos Conditions Générales d'Utilisation.

artprice

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article