Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog d'HABEO Art et Estampes

Saint Germain ou la négociation, Francis Walder


Ce roman historique publié en 1958 par les éditions Gallimard (202p., Prix Goncourt la même année) recèle deux joyaux sur la diplomatie et la guerre.
La diplomatie:
" Messieurs, les voies que vous suivez sont tortueuses... Rien de ce que vous dites à cette table ne traduit le fond de votre pensée, et rien de ce que vous pensez n'est exposé tel quel à cet table...Beaucoup de vices... sont assis à cette table... L'intrigue, la ruse, le cynisme sont partout, nulle part la franchise, nulle part la droiture, nulle part la loyauté...!...Mais, messieurs,... cela est tout naturel. Tous les diplomates agissent comme vous faites... Votre raison, messieurs, est la raison d'Etat... Qu'en pensez-vous ? Nous sommes d'accord, n'est-ce pas ? C'est bien ainsi ? Vous avez cru que je vous attaquais, que je vous en voulais, que j'étais fâché !  Mais non, mais non, nous sommes amis, nous sommes amis...". (pour lire l'extrait en intégralité voir pp. 108 à 116).
La guerre : "Vous employez... un terme dont vous ne pénétrez pas le sens... La guerre... couvre des choses affreuse, vous le savez, mais qui sont vraies, et cela ne se sait pas suffisamment. On ne peut pas les traiter comme des idées... Vous avez imaginé des tableaux... Mais un blessé sur le talus, c'est épais...La guerre n'a pas de coloris: tout y est couleur de terre... Il n'est pas normal pour des hommes d'être couchés là. Ce n'est pas leur place". (pour lire l'extrait en intégralité voir pp. 186 à 190).
L'ouvrage traite de la négociation qu'établirent les catholiques et les huguenots lors de la troisième guerre de religionet qui fut signée le 8 août 1570. L'auteur met son expérience à retranscrire l'atmosphère de cette "confrontation" ou "compromission" à fleuret moucheté entre gentilshommes exceptè les "révoltes" suscitées de M. d'Ublé, le protestant, et, de M. de Biron le catholique. Walder nous invite par la narration à la première personne et devient  M. de Malassise le négociateur choisi par Catherine de Medicis avec pour ordre non dit de gagner du temps. Demain est un autre jour, demain sera le 24 août 1572, demain sera la Saint-Barthélemy lors de laquelle périra sa famille qui a embrassé la religion de Calvin.
Une adaptation télévisée a été réalisée en 2003 par Gérard Corbiau (Production ARTE) avec Jean Rochefort et surtout Rufus, remarquable lors de scène où "frémissant comme un coursier qui sent le vent de la bataille" il intervient sur la guerre.

Partager cette page

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :