Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog d'HABEO Art et Estampes

Album Estampes 19e

Rédigé par Hughes Brivet Publié dans #Art, #Autour d'une Estampe, #Graveur, #Peintre, #album

Alphonse Bichebois

« Clermont-Ferrand. Vue prise de la route d'Issoire » (1849)

Lithographie par Alphonse Bichebois (1801 1850) d'après Silvant. La feuille 308*415 mm, le sujet 200*301 mm. Au-dessus du sujet au centre « Clermont-Ferrand. / Vue prise de la route d'Issoire », sous le sujet au centre « A CLERMONT-FERRAND chez / DUCHER, Libraire, rue du St-Esprit / LAUSSEDAT, Luthier, rue Domat et rue de l'Ecu », en bas au centre « Lith. Hubler et Dubos, à Clermont Fd ». Hist. : réimpression (1856) chez Duchier et chez Laussedat, de la planche de 1849 en camaïeux d'apr. Silvant, chez Silvant à Clermont (1849, IFF1800, vol.2, p.435, n°131a AA 1.). « L’artiste joue sur le contraste entre le premier plan dynamique, animé par les personnages et la malle poste, et l’arrière-plan majestueux, dominé par les clochers de la ville et les monts volcaniques. À gauche de la composition se dresse la haute silhouette du puy de Dôme. À droite, on reconnait la cathédrale, qui est ici représentée sans ses célèbres flèches, la gravure étant antérieure à leur construction » in fiche technique de l’exposition « Voyage pittoresque à Clermont-Ferrand » MARQ, du 15 mai au 31 décembre 2010, p.5. Notre épreuve : Déchirures dans les marges, sans manque et sans atteinte au sujet, épidermures. Bibl. : IFF1800, vol.2, p.435, n°131d. 

« Environs de Riom » (1827)

Lithographie par Alphonse Bichebois (1801 1850)

d’après Jacques Auguste Regnier (1787 1860) sur Chine (275*335 mm) appliqué sur Vélin (320*452), le sujet 240*297 mm. Au-dessus du sujet au centre « GALERIE DU PALAIS ROYAL | (Regnier) » Sous le sujet à gauche « Bichebois del » au centre « J. P. Quénot direx » à droite « Lith. de C. Motte », en bas au centre « ENVIRONS DE RIOM ». Cachet sec « GALERIE LITHOGRAPHIEE DE S. A. R. Mgr LE DUC D'ORLEANS » avec au centre les initiales J P Q pour J.P. Quénot (Lugt L.1999d). Hist. : Une des trois planches de la 31ème livraison ; un tableau éponyme a été exposé au Salon de 1822 (n°1060). Le musée de Toulouse possède une « Chartreuse en Auvergne » ; Probablement La Chartreuse de Port-Sainte-Marie près Les Ancizes. Bibl. : Journal général d'annonces des œuvres de musique, gravures, lithographies, vol. 3, 7 juillet 1827, n°661. 

Caricatures anglaises, n°8.

« Mons Friture, gargotier ambulant - La Fantaisie » (1814)

A Paris, chez Vallardi.

Dépôt légal du 10 septembre 1814, n°514. Dim. : 325*270 mm. Photo. 30 €

Hubert Clerget (1818 † 1899)

(Dijon, 28 juillet 1818 St-Denis, 4 mars 1899)

Peintre, dessinateur et lithographe, élève du peintre bourguignon Anatole Devosge (1770 1850) et de Saint-Père, Hubert Clerget réalisa plusieurs commandes pour le Ministère d’État et des Beaux-Arts et illustra de nombreux ouvrages. Dessinateur lithographe, inépuisable auteur de chromos sur les sites et monuments de France, Hubert Clerget expose les meilleures au Salon de 1843 à 1873. Professeur à l'École impériale d'État-major, il a, à la fin de sa vie, donné d'innombrables chromos sur Vichy et l'Auvergne. Ses filles exposèrent sous le nom de Mathilde Hubert-Clerget et Valentine Hubert-Clerget. Bibl. : HBNIII ; Chambriard, p. 185-190 ; Corrocher, p. 197 ; IFF1800, vol. 5, p. 35-

« Château de Veauce » (1872)

« Vue prise du cèdre Turail du basque dans le parc ». Estampe/Lithographie. Signée dans la planche en bd. Sous le sujet à gauche Hubert Clerget del et lith, à droite Imp. lith. Lemercier et Cie, r. de Seine 57 Paris. Bibl. : Bdf… du 20 juillet 1872, n°669. 

Jean Duplessi-Bertaux (1747 † 1819)

(Paris, 1747 † Paris, c. 1819)

Graveur-vignettiste à l’eau-forte, élève de Le Bas. Bibl. : Béraldi, vol. 6, p. 68-73 ; IFF1800, vol. 7, p. 202-207, n°32 & 39.

« Marchand de melons » (1798-1808)

Eau-forte, monogrammée JDB en bg ; une des douze vignettes de la Suite des cris des Marchands ambulants de Paris réunies avec d’autres cahiers dans la Recueil de cent sujets (1813) « une des plus jolies productions de Duplessi-Bertaux » selon Béraldi. Dim. : 83*59 mm. 

« Marchande de plaisirs » (1798-1808)

Eau-forte, monogrammée JDB en bd ; une des douze vignettes de la Suite des cris des Marchands ambulants de Paris réunies avec d’autres cahiers dans la Recueil de cent sujets (1813) « une des plus jolies productions de Duplessi-Bertaux » selon Béraldi. Dim. : 83*59 mm. 

« Lingère au petit crochet » (1798-1808)

Eau-forte ; une des douze vignettes de la Suite des cris des Marchands ambulants de Paris réunies avec d’autres cahiers dans la Recueil de cent sujets (1813) « une des plus jolies productions de Duplessi-Bertaux » selon Béraldi. Dim. : 83*59 mm. 

« Porteurs d’eau » (1798-1808)

Eau-forte, monogrammée JDB en bg ; une des douze vignettes de la Suite des cris des Marchands ambulants de Paris réunies avec d’autres cahiers dans la Recueil de cent sujets (1813) « une des plus jolies productions de Duplessi-Bertaux » selon Béraldi. Dim. : 83*59 mm.

Armand Guillaumin (1841 † 1927)

« Entrée de village » (1873)

Eau-forte originale d’Armand Guillaumin (1841 † 1927) sur Chine collées sur vélin tirées par Charles Delatre pour Paris à l’Eau-forte de Richard Lesclide, 2ème année, n°33 du 9 novembre 1873, Autre titre Une Longue route (ou Entrée de village p. 221, au TC 70*90 mm, monogrammé AG à rebours en bd) en cul-de-lampe d'un poème signé E. B. Au Verger (p. 220, 222). (Réf. : Kraemer D 7e). Complet de ses CINQ eaux-fortes par Frédéric Regamey (1849 † 1925) La dernière scène de Marie Tudor (p. 209), Un Quai de Londres sous Henri VIII (p. 217), par Jules Adeline (Rouen, 1845 † 1909) Le Guetteur de nuit (p. 219), Deux Paresseux (p. 220).

 

Charles Motte

Charles Etienne Pierre Motte (1785 1836)

« Nourrice de Cressini près Clermont » (1822)

Lithographie (la feuille 347*260 mm, le sujet 208*187) de Motte d’après Félix Bachellery (1795 1865) ; dans la planche en bas au centre « Bachellery », au-dessus du sujet à gauche « Costume d’Auvergne », sous le sujet à d « Litho. de C. Motte », en dessous au centre « Nourrice de Cressini près Clermont ». Hist. : une des 5 planches d’un recueil intitulé « Costume d'Auvergne »[1] publié chez Martinet, éditée chez Cheyere au 3 rue de l'Éperon à Paris, en 1822. Bibl. : Bdf, 22 juin 1822, n°400 ; BUCF, N° inventaire: 136450, cote GRA 5600 ; IFF1800, vol. 1, p. 258 (datée à tort ou par erreur d’impression de 1882)

 

[1] Autres planches : « Vigneron de Clermont », «  Laitière des environs de Clermont », « Électeur de l'arrondissement d'Issoire », « Cultivateur de Saint-Alyre ».

Amédée Elie Servin (1829 † 1886)

« M. Servin est un véritable artiste : il ne s'attache pas à une spécialité : qu'il peigne des animaux marchant au soleil, ou des paysans dans leur tournure rustique, il trouve toujours de fines observations unies à un vrai tempérament de peintre » René Ménard, « Salon de 1870 », La Gazette des Beaux-arts, juillet 1870, p. 40.

« Le Chemin des Prés à Villiers »

Estampe, Eau-forte originale présentée au Salon de 1868 (n°4134) d’après son tableau exposé au Salon de 1867 (n°1413). Tirée par l’imprimerie Delâtre à Paris pour la Gazette des Beaux-Arts de juin 1867. Dim. : la feuille180*268 mm ; au TC 135*178 mm, au CP 159*194 mm. Légères rousseurs dans la marge inférieure à la limite du CP. Bibl. : Béraldi, vol. 12, p. 27, n°2.

 

Carle Vernet

Antoine Charles Horace Vernet (Bordeaux, 14 août 1758 † Paris, 27 novembre 1836)

« Garde Royale dragon Cheval limousin ».

Pl. n°15. Dim. : la feuille 358*290 mm, le sujet 281*205mm. Sbg dans la planche. Coupée à la limite de la marge supérieure, épidermures sans nuire au sujet. Bibl. : Béraldi, vol. 12, p. 208, n°697-790.

 

Partager cette page

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :